FPI-RDCongo | Financer Mieux
Soutien des entreprises pour atténuer les effets du COVID-19

Assistance financière du Gouvernement aux entreprises

FPI, soutien des entreprises pour atténuer les effets du COVID-19 :

Le Ministre de l’Industrie Julien PALUKU KAHONGYA, a procédé ce jeudi 28 mai 2020, au lancement de l’accompagnement des entreprises œuvrant dans les secteurs de l’agroalimentaire, de l’industrie pharmaceutique, du transport et du commerce. Une enveloppe globale de dix millions (USD) va servir à cette opération de financement. Les opérateurs économiques ont reçu des mains du Ministre de l’Industrie des titres bancaires dans le cadre d’une première tranche de l’assistance financière du Gouvernement à travers le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI). L’octroi de la seconde partie étant conditionné par les résultats, après évaluation et justification auprès des services spécialisés du FPI.

À travers ce financement du FPI, des grands centres urbains et autres agglomérations congolaises devront être ravitaillés en denrées alimentaires de première nécessité pendant que les milieux ruraux seront approvisionnés en produits manufacturés. Les espaces Kasaï, Équateur, l’ex Province Orientale et le grand Bandundu sont concernés par ce premier financement.

Soutien des entreprises pour atténuer les effets du COVID-19

Par la même occasion, le Ministre de l’Industrie Julien PALUKU KAHONGYA a appelé les bénéficiaires aux résultats. « Ce geste se veut un moyen de relancer notre économie par nos propres moyens. Cela grâce au Fonds de Promotion de l’Industrie qui a reçu un certain nombre de dossiers qu’il a analysés selon les règles de l’art. Et les premières entreprises sont ainsi sélectionnées sur une base objective », a-t-il déclaré.

Pour leur part, les opérateurs économiques se disent déterminés à relever les défis pendant cette crise sanitaire de Coronavirus. Parmi eux, ELONGA Dove, PDG de l’entreprise Entrekonga. D’après lui, ce n’est pas un financement extérieur mais c’est plutôt l’argent de congolais remis aux congolais pour servir aux besoins de Congolais.

Soutien des entreprises pour atténuer les effets du COVID-19

« Je salue ce partenariat qui est arrivé au point nommé, au moment où nous subissons les chocs dus au COVID-19 et ce fonds nous aidera dans l’achat de carburant pour nos unités fluviales. Nous allons ainsi apporter aux provinces les produits de première nécessité venant de Kinshasa et inversement les produits agricoles pour Kinshasa », a rassuré Didier MUKOMA, PDG de l’entreprise Navigation.

Il y a quelques jours, le FPI avait annoncé la disponibilité d’un montant de 10 millions USD pour les opérateurs économiques locaux engagés à assurer l’approvisionnement des grandes villes en produits alimentaires. Ce, dans les secteurs bien déterminés, en cette période de COVID-19. Ce qui pourrait permettre d’éviter la pénurie à travers les grands centres de consommation.

Publié le 29 mai 2020

Entrepreneuriat en RDC

Le FPI en atelier pour la promotion de la femme et des jeunes :

Le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) a organisé du jeudi 12 avril au vendredi 13 avril 2018 à Kinshasa, un atelier sur la promotion de l’entrepreneuriat féminin et l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.
Ces assises ont eu comme objectif de lancer la réflexion sur le soutien de la femme entrepreneure congolaise et présenter la stratégie du FPI sur la création d’incubateurs. De manière spécifique, elles visent non seulement, la sensibilisation des parties prenantes sur la création d’incubateurs de projets et susciter leur encouragement financier voire technique, mais aussi la contribution au renforcement de la stratégie du FPI concernant le soutien aux femmes entrepreneures congolaises et l’accompagnement des jeunes.

En ce qui concerne le financement des femmes, le Directeur Général du FPI, Patrice KITEBI, a affirmé que le programme pluriannuel (2018-2020) du Fonds de Promotion de l’Industrie prévoit dans son volet financement des projets, d’allouer 15% du budget total aux projets conduits par des femmes entrepreneures, soit une somme de 19,4 millions USD sur un total de 129,4 millions USD.

L’atelier a favorisé des discussions autour de plusieurs thématiques notamment l’accès au financement, le rôle de la femme dans le secteur agroindustriel, les défis et les perspectives de l’entrepreneuriat féminin en RDC, l’accès à l’information, à la formation ainsi qu’à la technologie.

Quant aux jeunes, la stratégie du FPI concernant leur soutien, repose essentiellement sur la création d’emplois par la formation des centres d’incubations des PME en vue de favoriser la création d’emplois par la formation des PME gérées par des jeunes. Ainsi, pour 2018-2020, le FPI prévoit mettre les incubateurs dans les villes de Kinshasa et Goma (pour les deux Kivu).
L’enveloppe est de 13,2 millions USD.

Le Directeur de cabinet du Ministre de l’industrie, Jean-Louis Lusala, a félicité le FPI pour sa vision et sa perspicacité dont il a fait montre à travers cet atelier qui devrait jeter de nouvelles bases pour le développement endogène de l’économie congolaise.
Par ce forum, a-t-il estimé encore, cette établissement financier d’appui à la promotion de l’industrie s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat qui n’a jamais cessé d’appeler à la mise en place des politiques et des programmes d’encadrement des jeunes et des femmes pour leur promotion et leur insertion dans le processus de développement de la RDC..

Publié le 15 avril 2018

FIKIN 2016 (du 23 juillet au 29 août 2016)

La Foire Internationale de Kinshasa, « FIKIN » en sigle, vaste marché public organisé tous les ans (durant la période des grandes vacances), n’a pas dérogé à la règle cette année. Les mois de juillet et d’août ont été marqués par la présence des multiples kiosques et stands qui fourmillaient sur le champ de foire de la grande avenue Sefu, pour exposition et vente de différents produits.

Ceux du Fonds de Promotion de l’Industrie étaient comme à l’accoutumée aussi du nombre. Disposés dans un des hangars de la FIKIN loué par le Fonds de Promotion de l’Industrie, divers articles produits en République Démocratique du Congo appartenant aux entreprises ayant bénéficié du financement du Fonds de Promotion de l’Industrie y étaient exposés, pour la visibilité et la promotion des richesses locales.

Des agents du Fonds de Promotion de l’Industrie avaient été délégués et étaient permanents à la FIKIN pour expliquer aux visiteurs la mission et les différents services que l’institution met à la disposition du public.

Publié le 04 avril 2017